Le monument de la réunification du Cameroun

Les monuments sont des grands symboles dans les métropoles du monde entier. Il est impossible de représenter New-York sans son imposante statue de la liberté, Rio de Janeiro sans la statue du Christ Rédempteur ou encore Paris sans la Tour Eifel. Au Cameroun, la statue de la réunification est la perle du pays, sa beauté et l’originalité de son architecture séduit les regards. Au-delà de l’histoire qu’elle relate, sa conception porte également une belle histoire d’art.

Le monument de la réunification du Cameroun est l’œuvre de deux Camerounais (le très célèbre père jésuite Angelbert Mveng et de l’artiste sculpteur Gédeon Mpondo) et un Français l’architecte Armand Salomon. Les 3 hommes ont été retenus pour la construction du monument de la réunification du Cameroun à la suite d’un concours lancé par le président Amadou Ahidjo à ce sujet. L’œuvre pèse près de 53 tonnes et mesure 7 mètres de long. Le monument de la réunification du Cameroun est la représentation parfaite de la diversité culturelle camerounaise, mais aussi de ses deux grands groupes que sont les francophones et les anglophones. La symbolique de l’unification des deux peuples sur le monument est la rencontre au sommet des entrées Ouest et Est du bâtiment principal.

Le monument représente deux serpents dont les têtes fusionnent, symbole de la réunification des deux Cameroun. La statue représente un vieil homme portant cinq enfants de part et d’autre agrippés à son corps et brandissant le flambeau national, symbole de la Liberté. Le vieillard éclaire le chemin de la tradition vers la modernité, transmettant la sagesse de la tradition ancestrale aux nouvelles générations. Le sculpteur de la statue Gédeon Mpondo a voulu mettre les valeurs de la famille camerounaise au centre de l’histoire collective. D’un point de vue architectural, le monument de la réunification du Cameroun est un véritable joyau, mention spéciale pour la conception et la réalisation du projet.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *