La case Mousgoum, une merveille de l’architecture traditionnelle camerounaise

Avec un patrimoine culturel hors de commun, le Cameroun au-delà d’être une véritable Afrique en miniature est une terre de beauté et de créativité. Chez les différents peuples qui composent le Cameroun, les découvertes sont impressionnantes dans leurs organisations sociétales et dans la créativité de leurs artisans. En matière immobilière, les différentes ethnies qui composent le Cameroun offrent un cocktail d’originalité explosif. La case Mousgoum dans le grand nord camerounais fait partie des architectures qui ne laissent personnes indifférentes.

La case Mousgom a une forme assez originale, l’expression adoptée pour mieux la décrire est celle de la case obus. Avec une hauteur allant de 6 à 15 m, et un diamètre de 5 à 10 m, la case Mousgoum est construite à partie d’un mélange de terre et d’herbes. On retrouve les Mousgoums principalement au nord Cameroun et au Tchad. L’architecture Mousgoum date avant la colonisation.

Impressionnante et originale, à travers, l’architecture de la case Mousgoum se cache le génie d’un peuple entreprenant et doté du sens de l’innovation bien avant la colonisation. Les architectures traditionnelles africaines comme celles des Mousgoums sont là pour rappeler à l’Afrique la grandeur de ses peuples et la profondeur de son histoire avec la civilisation.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *